Le site des passionnés de Mercedes qui aiment les voyages insolites et les rencontres

Le site des passionnés de Mercedes qui aiment les voyages insolites et les rencontres

.-.


    Karl Friedrich Michael Benz

    Partagez
    avatar
    Ag0raMB
    Impérator
    Impérator

    Messages : 45
    Points : 103
    Date d'inscription : 10/11/2011
    Localisation : sur la lune

    Karl Friedrich Michael Benz

    Message  Ag0raMB le Mer 8 Fév 2012 - 15:23

    .
    Karl Benz (1844-1929)

    Karl Friedrich Michael Benz est né le 25 novembre 1844 à Mühlburg, quartier de Karlsruhe.

    Karl Benz est un inventeur allemand, pionnier de l'automobile, il a étudié le Génie mécanique à l'Université de Karlsruhe.

    Karl Benz est célèbre dans le monde entier pour avoir conçu et fabriqué la 1ère automobile mue par un moteur à combustion interne.



    En 1871 il fonde sa première société, de fournitures de matériaux de jardinage, et se marie l'année suivante avec Bertha Ringer avec qui il aura cinq enfants.




    En 1883, il fonde la société Benz & Cie et commence à construire des moteurs industriels à Mannheim.



    En 1885 Benz développe sa 1ère voiture : le Téo (ou « Tricycle Teo») en installant un mono-cylindre refroidi par eau, d'un litre de cylindrée et de cinq cent soixante watts, avec allumage électrique, soupape d'admission commandée, boîte de vitesses et différentiel, sur un tricycle avec les deux roues arrières motrices. Lors des premiers essais, le Téo atteint la vitesse de 12,87 km/h.
    Cette voiture existe toujours et appartient au Deutsche Museum de Munich)


    Le 29 janvier 1886, il dépose le brevet DRP-37435. Dans les années qui suivirent, peu de voitures furent fabriquées.



    Le 5 août 1888, son épouse Bertha part à son insu avec le prototype du Benz Patent Motorwagen pour parcourir le premier trajet sur longue distance en automobile, soit les 104 kilomètres qui séparent Mannheim de Pforzheim. Cette équipée, à la vitesse remarquable pour l'époque, de 15 km/h incitera Karl Benz à apporter divers perfectionnements au véhicule, en lui adjoignant notamment une vitesse supplémentaire pour gravir plus commodément les côtes.


    A l'exposition de Munich en 1888, Benz a l'occasion de montrer l'automobile de son invention à un plus large public. A la place des roues à rayons métalliques des premières voitures, les modèles postérieurs sont pourvus de roues à rayons en bois. La puissance du moteur s'accroit pour atteindre 2 CV. Les ventes de Benz continuent à être satisfaisantes bien que l'intérêt pour les automobiles reste limité et ce ne sera pas avant 1890 que Benz commencera sa réelle, bien que petite, fabrication "sur commande". Ce résultat étant dû en partie au fait qu'il avait exposé son automobile à l'exposition internationale de Paris en 1889, ce qui permit à son représentant en France, Emile Roger, d'augmenter ses ventes, en même temps qu'il vendait aussi les anciens moteurs Benz classiques.


    En 1890 il s'associe avec Friedrich von Fischer, qui se charge de l'administration interne, et avec Julius Ganss, responsable des ventes. Ces deux hommes, probablement sauvèrent Benz du destin réservé à de nombreux inventeurs terrassés par les difficultés financières. Karl Benz, lui, se consacre au développement de la partie technique de l'affaire qui progresse sensiblement.

    L'année 1893 voit la fabrication de la première voiture Benz à quatre roues, la Benz Victoria, suivie, l'année suivante, de la Benz Velo, qui devient le modèle de base des premiers camions et bus en 1895. La Benz a sa place dans l'histoire de l'automobile comme la lère voiture fabriquée dans le monde. De 1885 à 1893 la production est de 69 véhicules, 67 quittent l'usine en 1894, principalement des "Velo". En 1895 la production atteint 135 voitures.



    Benz Victoria

    Benz Velo



    En 1896, la première Benz Kontra-Motor apparaît, avec un moteur à deux cylindres horizontaux opposés. Le premier camion Benz est fabriqué la même année.

    En 1898, des pneus en caoutchouc sont adoptés pour la Benz Confortable.

    En 1899, la production sera de 572 voitures et Benz devient l'un des plus importants fabricants d'automobiles d'alors. L'année suivante, ce chiffre est dépassé, avec la fabrication de 603 véhicules. La première voiture de course Benz apparaît en 1899 et sera à l'origine de nombreux succès en courses.



    Après 1901 la vente des voitures Benz décline car Benz reste fidèle à des conceptions déjà dépassées.
    Les succès de Mercedes l'amènent à élaborer une nouvelle conception de construction.

    Benz et l'ingénieur français Marius Barbarou conçoivent alors la Parsifal deux cylindres, moteur à l'avant, présentée en 1903 avec des moteurs de différentes puissances, 10, 12, 14 ch, ainsi que des quatre-cylindres de 20 et 30 ch qui seront utilisés sur tous les modèles suivants.


    Une voiture de course de 1903 de 60 ch participe à la course Paris-Madrid.


    Charles Benz quitte la société en 1903 mais peu après il y revient.



    En 1906 il associe ses fils à la firme qui devint C. Benz et Fils. 1906 voit Benz gagner une seconde place à l'épreuve Herkomer et en 1907, lors de la même épreuve, une 5 CV Benz fini lère. La 2ème et 3ème place à la Coupe Florio en 1907, la lère à la course des 100 miles de Floride en 1908 la 2ème et 3ème place au Grand Prix de France en 1908 seront suivies de records mondiaux détenus avec des voitures Benz de 150 et 200 ch par Bruce-Brown, Robertson, Oldfield et Hemery.

    En 1910, Carl Benz acquiert la « Süddeutsche Automobil-Fabrik » de Gaggenau. La production de voitures est arrêtée dans cette fabrique pour laisser place dans les années suivantes à celle des voitures commerciales dont Benz concentrera la production à Gaggenau.
    Une grande variété de voitures furent vendue entre 1910 et 1914. allant de la 2 litres 8/20CV jusqu'à la 10 litres 39/100 CV, toutes à moteurs à soupapes latérales et arbre de transmission. Toutefois la 22 l, de 200 ch (probablement la plus puissante voiture mise sur le marché) avait des soupapes en-tête et une transmission aux roues par chaînes latérales.

    Logo utilisé après 1909



    En 1911, avec la Benz "Blitzen" de 200ch, Burman couvre 1 mile en 25,4 secondes, départ lancé, à Daytona Beach, soit une vitesse de 225 km/h, mais qui ne sera pas homologuée internationalement comme record de vitesse sur terre ferme.


    Benz remporte des succès dans les épreuves alpines d'Autriche, l'épreuve Tatra-Adria et dans plusieurs courses en Russie, pour ne parler que de quelques-uns. Le grand promoteur de l'automobile en Allemagne, le Prince Henry de Prusse, n'utilisait que des Benz.

    La 1ère 6 cyl. Benz fut produite en 1914, ce fut le modèle 25/65 CV de 6,5 l.

    En 1918 apparut la 4 cyl. 6/18 CV 1540 cm3, modèle créé pendant la guerre. Benz prit une grande extension en produisant des moteurs diesel avec chambre d'explosion à précombustion. Pour la première fois en 1922 ce moteur fut utilisé sur des tracteurs agricoles Benz Sendling.

    Le premier camion Benz à moteur diesel apparut en 1924. Il fut à l'origine des voitures Mercedes-Benz à moteur diesel.

    Une autre invention de Benz sera appliquée plus tard aux voitures Mercedes-Benz: l'essieu oscillant. C'était là une des caractéristiques de la voiture de course Benz appelée "Teardrop" (une 2 l, 6 cyl) conçue selon les principes de Rumpler. Toutefois cette voiture n'aura pas un grand succès, ni en course; ni en sport.


    Le 25 novembre 1914, l'Université de Karlsruhe, où il a étudié, lui décerne le titre de Docteur honoris causa.


    Au Grand Prix d'Italie en 1923, Benz gagnera les 4ème et 5ème place.

    En 1924, Benz et Mercedes mirent leurs intérêts en commun pour fusionner en 1926.

    Il décède le 4 avril 1929 à Ladenburg.

    Source : wikipédia.fr

      La date/heure actuelle est Mar 21 Aoû 2018 - 8:23